Groune de Chouque

Fleurs et constellations

 

Je travaille volontiers avec des éléments organiques en décomposition, les restes de petites choses, poussières qui oscillent entre être encore matière et n’en être plus que les traces. Je suppose que les couleurs, les pigments (poussières de couleur) que j’utilise aussi et dont je ne saurais me passer, font de moi un peintre. C’est un travail dialectique, une sorte de brouillon dont on ne sort pas tout à fait. Un flou identitaire pour tenter de saisir la fragilité, de la vie et des idées qui nous traversent, j’essaie de les saisir.Je me souviens avoir vu un homme dans la rue il y a longtemps, qui lançait un balai en l’air pour attraper les feuilles et les poussières avant qu’elles ne touchent terre.

 

Groune de Chouque

EXPOSITION 

DU 5 au 18 juillet 2018

Abonnez-vous à notre newsletter !

© 2025 par Galerie Lee

9, rue Visconti 75006

Métro : Saint-Germain-des-Prés

0143251498

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon