MÅS Persson

Stefan MÅS Persson – un incroyable voyage à travers des labyrinthes d´une architecture unique et impossible. ”Quand personne ne regarde je danse.” Voilà le titre d´une peinture en trois dimensions de MÅS – une danse pleine d´humour à travers une architecture complexe en transformation constante: se pliant, montant en spirale vers le cosmos. Une danse à travers des chemins courbes se levant tout à coup comme un parois verticale, continuant par une échelle branlante vers une hauteur vertigineuse – ou bien par une porte mysterieuse menant à une salle secrète. Le mur devant la porte tourne dans une route, un personnage commence à y courir. Mais la route monte abruptement, le coureur sera forcé de marcher à l´envers. Jeté dans l´espace il windsurf sur une ligne courbe, où il risque de glisser dans un bâtiment sans toit. Il peut aussi monter un escalier à droite, mais il ne fera jamais face aux trois personnages à l´étage supérieur. Personne ne voit l´autre. Chacun est seul. Peut-être est-ce l´artiste lui-même sur son voyage à travers la vie, entouré de l´inspiration et de la nécessité éternelle de peindre.

 

MÅS aime jouer avec les contrastes, mêlant les architectures structurées avec un monde abstrait de taches de couleurs: vues sur les cieux et des petits paysages sensibles. Souvent il commence ses peintures avec quelques coups de pinceau spontanés sans savoir où il va. Peu à peu sa peinture commence à vivre jusqu´à – dit-il à se demander – d´où vient l´inspiration? Comme se demanda le grand écrivain Marcel Proust après avoir terminé un livre: ”Est-ce vraiment moi qui ait écrit ceci?”

 

La peinture de MÅS est unique et ne peut être classée dans aucune notion de style restrictive. Cependant son approche d´inspiration énigmatique de l´incoscient et son sens pour le fantastique semblent liés à l´esprit du surréalisme.

 

Chaque peinture est son propre monde – et en même temps un long voyage à travers la vie, à l´intérieur de nos labyrinthes internes. Un monde plein de contrastes où tout est étroitement lié. Un voyage de découverte dans l´inconnu, un monde pour se perdre et se retrouver. Au bout d´une de ses architectures complexes, un petit bateau attend pour nous mener vers des nouveaux horizons. Parfois il y a plusieurs horizons de mer avec des petits bateaux pour nous révéler des nouvelles perspectives, toujours avec un humour fortement présent.

 

Depuis ma découverte des ”peintures sculptures” de MÅS, exposées à Mjellby Art Museum à Halmstad en 1999, je suis fascinée par l´invention de ses formes et son ingéniosité variée. Pas étonnant que son art a prospéré dans le monde: à Halmstad, Lund, Copenhague, Berlin, Paris, tout le chmin à Toronto et Singapore, à la grande joie des innombrables spectateurs.

 

Viveka Bosson

54a1d7_5bfd579f0d1d47d687c530e362519021.
54a1d7_7f818a87dd434728b30a7dc32056c90a.

24 mars - 9 avril 2016